Plusieurs étapes sont nécessaires avant la pose de votre appareil d’orthodontie :
 
 
 
 
Votre première consultation :
 
Elle va permettre à votre orthodontiste de déterminer si votre enfant ou vous-même avez besoin d’un traitement orthodontique et quel est le meilleur moment pour commencer.
 
Un questionnaire médical vous sera remis, à remplir le plus précisément possible.
 
Ce rendez-vous permettra de répondre à vos premières questions.
Si un traitement est nécessaire, des radiographies vous seront prescrites et un second rendez-vous sera fixé pour établir le bilan orthodontique.
 
Le bilan orthodontique :
 
Il va permettre de réunir tous les documents nécessaires pour établir le PLAN DE TRAITEMENT, c’est-à-dire le ou les types d’appareillages ainsi que la durée prévisible de traitement.
 
  • Les photographies extra et intra-buccales
  • Les radiographies panoramique et téléradiographie de profil
 
    
 
Ces radios seront ensuite étudiées par votre orthodontiste par des « tracés céphalométriques » qui permettent par des mesures précises de déterminer la position des dents et des mâchoires par rapport à la position idéale pour le patient.
  • Les empreintes numériques :
Plus besoin de pâte qui pourrait donner un réflexe nauséeux !
Les empreintes numériques sont indolores, très précises, et permettent de réaliser des modèles d’étude sur lesquels des mesures seront effectuées.
 
 
 
Tout ces actes sont totalement indolores et sans risques.
 
L’explication du plan de traitement au patient :
 
Au cours de ce rendez-vous, votre orthodontiste vous présentera en détail le ou les différentes possibilités de traitement à venir, ainsi que sa durée prévisible. A ce moment sera recueilli le consentement éclairé après avoir débattu de l’amélioration attendue, des contraintes et des risques éventuels du traitement ou de l’abstention du traitement.
 
La durée de traitement prévisible ne pourra être qu’approximative car elle dépendra de la coopération du patient, d’une réponse individuelle au traitement qui n’est jamais totalement identique, et d’un degré d’incertitude sur la croissance faciale résiduelle ou la persistance d’une parafonction comme la déglutition avec interposition de la langue, ou la succion du pouce.
Le traitement pourra commencer 2 à 3 semaines après, le temps nécessaire pour obtenir l’accord de la caisse d’assurance maladie.
 
Le traitement peut commencer ! smiley
 
Les visites :
 
Les rendez-vous du mercredi après-midi et du soir après l’école sont réservés aux contrôles et aux activations des appareillages, ce sont des visites de courte durée. Elles sont capitales pour la bonne progression du traitement et se font toutes les 4 à 8 semaines.
 
Les poses d’appareillages correspondent à des rendez-vous plus longs. Dans ce cas, nous ne pourrons vous recevoir que pendant les heures « calmes », c’est-à-dire les heures habituelles de classe. Mais rassurez-vous, cela ne se produira jamais plus de deux fois pendant l’année scolaire.
 
Les rendez-vous ne sont pas fixés au hasard, chacun d’entre eux (même les plus courts) correspondent à une étape précise du traitement établi.
 
Le respect de ces rendez-vous est essentiel au bon déroulement de votre traitement.
 
Ne manquez pas vos rendez-vous : il nous sera parfois difficile de vous en donner un autre avant plusieurs semaines et cela retardera la fin du traitement.
 
N’arrivez pas en retard : nous ne pouvons pas faire en 15 minutes ce que nous avions programmé de faire en une demi-heure !

Plus d'infos sur infosoins.fr